Publié : 28 janvier

Archives municipales du Havre


- LES ARCHIVES MUNICIPALES DU HAVRE

La préservation des archives publiques est organisée dans l’intérêt général :

  • au titre de la mémoire administrative, pour une gestion efficace et la transparence de l’action publique,
  • au titre de la mémoire juridique, pour permettre aux citoyens d’apporter des preuves et de faire valoir des droits,
  • au titre de la mémoire historique, pour assurer la sauvegarde de la mémoire de la commune et de ses habitants. C’est aussi à ce titre que les services d’Archives ont la possibilité de recevoir des archives privées qui peuvent provenir d’associations, d’entreprises, de personnalités et qui intéressent l’histoire et la mémoire locale.
JPEG - 21.8 ko

Le service des Archives est installé au Fort de Tourneville depuis 1985. L’équipe est chargée d’assurer le traitement des archives de la commune et de l’intercommunalité, de leur collecte à leur communication au public.

INFORMATIONS PRATIQUES

Professeur chargé du Service Éducatif :
Charles Collignon

Adresse : Fort de Tourneville, 55, rue du 329e R.I., 76620 Le Havre

Contact :
Hervé Chabannes, responsable de la médiation culturelle archives@lehavre.fr
Téléphone : 02 35 54 02 70
Télécopie : 02 35 48 02 48

Le site des archives municipales du Havre


- LE SERVICE ÉDUCATIF

Rendre l’enseignement de l’Histoire attractif et concret par la découverte des archives, telle est la mission principale des services éducatifs existant auprès des services d’archives. En effet, l’émotion née au contact des documents d’archives, traces tangibles du passé intimement liées à l’ensemble des activités humaines, permet aux enfants et aux adolescents d’aborder l’Histoire de manière vivante.
Découvrir les archives, c’est aussi appréhender le fonctionnement des institutions de notre pays en lien avec l’éducation civique. Les archives communales constituent en effet la trace juridique et administrative essentielle des actions de la commune. Comme toutes les archives publiques, elles constituent un patrimoine public commun. Leur conservation et leur communication aux citoyens participent au fonctionnement de la démocratie.
D’une manière générale, les archives reflètent la vie des hommes et des femmes d’autrefois. Elles permettent aussi de mesurer que la société actuelle est le produit d’une longue évolution et de l’action de ceux qui nous ont précédés.

ACTIVITÉS PÉDAGOGIQUES

Le Service éducatif est mis en place par la Délégation académique à l’Action culturelle de l’Académie de Rouen en coopération avec les Archives municipales. Il propose son aide aux professeurs des écoles, des collèges et des lycées désireux d’utiliser les ressources documentaires historiques des Archives municipales pour réaliser un projet d’établissement ou tout autre travail dont le thème aura été choisi au préalable avec l’enseignant.
Des ateliers pédagogiques sont proposés aux élèves. Ils se déroulent en quatre temps et peuvent être adaptés à tous les publics :

  • Une découverte des documents originaux à travers une visite commentée
  • Une visite du fond d’archives permettant d’appréhender les rôles civique, juridique et historique de ces dernières
  • Des ateliers en petits groupes à partir de questionnaires et de documents numérisés
  • Une reprise avec le groupe entier permettant de conclure sur le thème et de mettre en commun les découvertes de chacun. Cette conclusion s’appuie sur un diaporama projeté qui permet d’élargir la question et de présenter d’autres documents complémentaires.

Les dossiers pédagogiques sur lesquels travaillent les élèves et constitués à partir de documents d’archives sont disponibles sur demande. Ils permettent aux élèves de travailler directement à partir des archives et peuvent servir de base à un projet.

Le service éducatif est à la disposition des enseignant pour l’élaboration de projets spécifiques avec ou sans partenaires extérieurs (associations, musées). À titre d’exemple, les Archives Municipales du Havre se sont mises à la disposition des élèves du lycée Schuman du Havre qui participaient cette année au concours Graine d’Euroreporters et nous recevrons aussi prochainement des lycéens allemands accompagnés de leurs correspondants du lycée François 1er pour une réflexion commune autour des enjeux de mémoire.
Un partenariat avec le JUPO (Jazz Union Porte Océane) autour d’un projet « Mémoires et musique » à destination d’élèves de 4ème est aussi en cours d’élaboration.

Le professeur chargé du Service éducatif se tient à la disposition des enseignants pour contribuer à tout projet spécifique dans la mesure du possible. La préparation de ce projet se déroule alors dans les locaux des Archives Municipales pour répondre de la façon la plus précise possible aux demandes et aux objectifs des enseignants.


-  ATELIERS PÉDAGOGIQUES

Vous pouvez également consulter la page des ateliers pédagogiques proposés par les archives municipales du Havre.

  • Le Havre, un port négrier au XVIIIe siècle
JPEG - 42.3 ko

Au XVIIIe siècle, comme d’autres ports français et européens, le Havre est le point de départ de navires négriers vers les côtes africaines pour faire la traite des Noirs, c’est à dire le commerce des esclaves noirs africains. Il s’agit de leur faire traverser l’Atlantique, puis de les revendre aux propriétaires de plantations dans les colonies d’Amérique.
L’atelier permet de répondre aux problématiques suivantes : Quelles traces avons-nous du passé négrier du Havre ? Quelle reconstitution de ce commerce, de l’organisation des expéditions au travail dans les plantations ces archives nous dressent-elles ? Quel bilan peut-on faire de la place du port du Havre dans le commerce négrier du 18e siècle ?

Documents présentés aux élèves (images de grand format)  :
- Extrait d’un prospectus de traite, vers 1720, AMH.
- Ordonnance royale réglementant la traite négrière, XVIIIe siècle, AMH.
- Comptes de traite du navire l’Aligator, XVIIIe siècle , AMH
- Inventaire de plantation, Guadeloupe, début du XIXe siècle, AMH.

Exemples de fiches de travail de groupe :
Atelier Le Havre port négrier
- La traversée de l’Atlantique : navires négriers et mortalité des esclaves



  • La préparation de la réunion des États-Généraux et la rédaction des cahiers de doléances au Havre en 1789.
JPEG - 25.5 ko

Pourquoi et comment les habitants du Havre préparent-ils la réunion des États-Généraux au début de l’année 1789 ?
L’atelier permet d’aborder les raisons de la réunion des États-Généraux et son organisation locale, les cahiers des corporations de la ville et celui du Tiers-État du bailliage du Havre. Des procès-verbaux permettent de rendre compte de l’organisation des débats et de l’élection des représentants à différents niveaux. À travers cette étude, les élèves comprennent les enjeux locaux et nationaux à la veille de la révolution française mais abordent aussi la sociologie de la ville du Havre à la fin de l’ancien régime.

Documents présentés aux élèves (images de grand format) :
- Avis de convocation à la préparation des Etats-Généraux du Havre de Grâce, mars 1789, AMH.
- Cahier de Doléances du Havre de Grâce, mars 1789, AMH.
- Extrait du procès-verbal de la réunion de la corporation des brouettiers, mars 1789, AMH.
Exemples de fiches de travail de groupe :
- Un avis royal convoquant des habitants du Havre en 1789.
- Comment les habitants du Havre préparent-ils la réunion des États-Généraux
en 1789 ?

- Les cahiers des corporations de la ville du Havre en mars 1789.



  • Les transports urbains au Havre de 1833 à 1951 : des omnibus hippomobiles au déclin du tramway électrique.
JPEG - 48 ko

À travers l’étude de l’évolution des moyens de transport publics et urbains les élèves abordent à la fois les thèmes de l’industrialisation sous-tendue par l’accélération des progrès techniques et de l’urbanisation qui, au cours de la période, transforme une ville encore fortifiée en agglomération devant répondre à des problèmes d’aménagements modernes.

Documents présentés aux élèves (images de grand format) :
- Photographie du tramway électrique du Havre à la fin du XIXe siècle, AMH.
- Le funiculaire du Havre au début du XXe siècle, carte portale, AMH.
- Photographie du tramway électrique au Havre le 14 juillet 1906, rue de Paris, AMH.
Exemples de fiches de travail de groupe :
Atelier Transports Urbains



Les ateliers prochainement proposés
  • Le Havre de François 1er à la reconstruction, l’histoire d’une perpétuelle renaissance.
    Gravure représentant le port du Havre à la fin du XVIIIe siècle , AMH.
    JPEG - 37.8 ko





- EXPOSITIONS VIRTUELLES

JPEG - 4.3 ko

Le port au travail au début du XXe siècle

Fondé quelques mois avant la ville elle-même, en février 1517, le port du Havre a donné à celle-ci son propre nom.
Agrandi et réaménagé à de nombreuses reprises au cours de son histoire, pour son intérêt stratégique et commercial de premier plan, le port du Havre fit l’objet, de l’extrême fin du XIXe siècle aux années 1930, d’immenses travaux de construction de nouveaux quais, digues et bassins pour accueillir un trafic maritime toujours plus intense et des navires de tonnage sans cesse croissant.(...)

JPEG - 5.8 ko

Archiviste : un métier !
Archiviste, c’est … un métier avec différentes facettes.(...)
Cette exposition est constituée de six films décrivant succinctement le métier ; chacun d’entre eux est accompagné d’un texte écrit qui précise quelques notions parfois rapidement abordées dans les films.

JPEG - 7.2 ko

Louis XV au Havre en 1749

Le 19 septembre 1749, Louis XV et une partie de la cour arrivaient au Havre pour une visite de deux jours du port et de la ville. Si rares étaient leurs déplacements et si considérables les enjeux que la ville leur fît un accueil somptueux dont le récit fut publié en 1753 dans un livre magnifiquement illustré... (...)

JPEG - 3.1 ko

Le fonds d’archives Boivin-Colombel
Le plus ancien document conservé date de 1504. Bourgeois de Montivilliers convertis au protestantisme, commerçants et propriétaires terriens, les Boivin s’installent au XVIIe siècle comme planteurs à la Guadeloupe. Au début du XIXe, ils s’allient aux Colombel alors en pleine ascension sociale. De capitaines de navires, les Colombel étaient devenus négociants et participaient notamment à la traite négrière avec le navire L’Alligator. Au moment de l’alliance avec les Boivin, le commerce de la Maison Colombel est très actif avec les Antilles, le Mexique et les États-Unis.(...)

JPEG - 8.9 ko

Histoire des rues du Havre

De la première carte conservée aux Archives municipales du Havre jusqu’aux cartes les plus récentes qui intègrent les derniers agrandissements de la ville, consultez les principaux plans havrais et redécouvrez la ville et le Dictionnaire historique des rues Havre. Servez-vous des zooms pour parcourir les anciennes rues...(...)

JPEG - 4 ko

Le tramway du Havre des origines à 1951

Découvrez l’histoire des transports urbains au Havre des omnibus à cheval en 1833 aux trolleybus des années 1950, et tout particulièrement l’ancien tramway depuis la traction hippomobile sur rails en 1874 jusqu’à l’électricité de 1894 à 1951. Pour saluer la naissance du nouveau tramway électrique havrais, voici une exposition largement illustrée par des documents uniques issus des archives communales, de celles de la compagnie de transport et de collections privées : gravures et photographies d’époque, plans de réseaux, documents techniques, matériel roulant, hangars et dépôts, wattmen et receveuses, etc....(...)

JPEG - 19 ko

Le tunnel Jenner : un trait d’union entre les havrais.

La première préfiguration d’un projet de tunnel routier visant à relier les parties basse et haute de la ville dans le cadre de l’urbanisation croissante du plateau est attestée en 1933. Le plan d’urbanisme présenté cette année-là par le maire Léon Meyer comprend bel et bien un axe de circulation majeur et structurant reliant les villes basse et haute par un tunnel routier dans l’axe du cours de la République. (...)

Documents joints