Publié : 30 janvier 2016

Musée Municipal de Louviers


- LE MUSÉE

Construit entre 1886 et 1888, le musée municipal de Louviers possède des collections riches et diverses : tableaux, sculptures et documents graphiques bien sûr, mais aussi fonds archéologique, ethnographique et technique (avec une dominante textile).

Exposition permanente : Le musée, actuellement en restructuration, ne présente de façon permanente que sa section textile, qui avec 14 machines, présente un panorama de la draperie lovérienne (cardage, tissage, apprêts).

Expositions temporaires : Parallèlement, le musée présente plusieurs expositions temporaires par an, sur des thématiques relatives à l’histoire lovérienne, qui permettent l’organisation d’activités pédagogiques et la présentation alternée d’une partie des collections.

JPEG - 13.8 ko

Le musée municipal de Louviers est ouvert tous les après-midis de 14 à 18 heures, sauf le mardi et certains jours fériés (1er janvier, 1er mai, 25 décembre). Il est accessible aux personnes handicapées. Entrée libre et gratuite.
Le musée est ouvert aux groupes sur rendez-vous, pour des visites libres ou guidées, le matin également.

INFORMATIONS PRATIQUES

Adresse : Musée municipal de Louviers
11, rue Pierre Mendès-France, 27400 Louviers.

Contact :
Le site du musée municipal de Louviers
Téléphone : 02.32.09.58.54
Télécopie : 02.32.09.58.13


- ACTIVITÉS PÉDAGOGIQUES

Pour chaque exposition temporaire, un programme pédagogique et culturel est mis en place. Ce programme est bien sûr adaptable en fonction du niveau des élèves et des projets pédagogiques des professeurs.
Le professeur chargé du Service Éducatif se tient à votre disposition pour tout projet éducatif exploitant les ressources du musée.
Vous pouvez également contacter le musée pour toute demande de renseignements ou d’envoi de dossiers pédagogiques.


-  DOSSIERS PÉDAGOGIQUES À TÉLÉCHARGER

L’art gothique, exemple de l’église de Louviers
"Le terme « gothique » est à l’origine péjoratif. Il est utilisé par les artistes de la Renaissance italienne pour caractériser l’art du Moyen Âge qu’ils estiment aussi barbares que les Goths. Par extension, le terme désigne le style qui se répand en Europe du XIIe siècle au début du XVIe siècle. L’art gothique est caractérisé par deux nouveautés principales (...)"

Église Notre-Dame de Louviers - Patrimoine architectural et artistique

À l’occasion des travaux de consolidation de la cathédrale de Louviers, le musée municipal avait organisé en 2011 une exposition pour mettre en valeur la richesse de ce monument remarquable construit entre le XIIIe et le XVIe siècle, ainsi que sur les œuvres conservées dans l’église et dans les collections du musée.(...)


- ARCHIVES

Jacques Villeglé, affiche et alphabet, 1956 - 2013
Exposition du 15 mai au 1er novembre 2015

JPEG - 25.6 ko


L’oeuvre de Jacques Villeglé est de celles qui, au tournant du XXe siècle ont défini un nouveau langage visuel issu du quotidien : c’est le Nouveau Réalisme souvent présenté comme le pendant français du Pop Art américain. Bien avant que l’art descende dans la rue, Villeglé fait entrer la rue dans les galeries puis les musées en prélevant des affiches lacérées, sans quasiment d’autre intervention qu’un marouflage et un nettoyage parfois rapides. Les premières « Lacérations anonymes » s’inscrivent dans leur temps : celui de la contestation. Villeglé le dit lui-même, en plus d’être un acte interdit par la loi, « la lacération est un Non ! », c’est aussi « une antidote contre toute propagande ». Mais au-delà du caractère subversif de l’œuvre, plusieurs décennies de « ravissements » aboutissent à ceci qu’on ne peut plus regarder d’affiches publicitaires lacérées autrement que comme une œuvre potentielle et un témoin de cette « comédie urbaine » que Jacques Villeglé nous raconte.

Paul Saint-Martin
Dessins & lithographies du XIXe siècle

du 22 novembre 2014 au 15 avril 2015 (prolongation)

JPEG - 53.7 ko

C’est à la faveur du récolement de la collection du musée, obligation faite aux Musées de France de vérifier la présence des œuvres à partir de l’inventaire que s’est imposée l’idée de faire connaître l’œuvre abondante de Paul Saint-Martin. Ce sont plusieurs centaines de dessins et lithographies de cet artiste, peu connu du public, qui ont ainsi été redécouverts. La quantité et la qualité graphique de ces œuvres du XIXe siècle fournissent une matière à étude indéniable, reflet de la vie d’un artiste sous le Second Empire.

Peintures préhistoriques du Sahara central
Exposition du 24 mai au 2 novembre 2014
Dans l’étrange paysage lunaire du Tassili n’Ajjer, les hommes ont laissé de nombreux vestiges préhistoriques ainsi qu’une quantité fabuleuse de remarquables peintures et gravures rupestres.
Aujourd’hui classé au Patrimoine mondial de l’UNESCO, cet ensemble témoigne de la culture des populations qui se sont succédées dans ce Sahara autrefois humide de l’ère Préhistorique jusqu’à l’ère chrétienne.


JPEG - 22 ko
Pierre Buraglio
Exposition du 25 janvier au 4 mai 2014
Dans le cadre des commémorations de la Grande Guerre, le musée présente une exposition d’oeuvres de Pierre Buraglio, en écho à 14/18.
JPEG - 17.8 ko
Emmanuel Lagarrigue
exposition du 25 janvier au 15 mai 2013
Le travail d’Emmanuel Lagarrigue se développe depuis une dizaine d’années autour du langage, de la mémoire, de l’expérience et de la perception. Longtemps articulé par l’utilisation du son, il s’épanouit désormais dans de nombreux autres domaines comme la sculpture, la vidéo, la danse, la performance...
PNG - 235.8 ko

Pierre Mendès-France
Un homme d’État républicain

(Exposition du 12 octobre 2012 au 7 janvier 2013)

Disparu depuis trente ans, Pierre Mendès France a laissé une trace profonde dans le paysage politique français. Maire de Louviers pendant dix ans, président du Conseil général de l’Eure pendant 13 ans et député de ce département pendant vingt ans, il a œuvré pour le développement de l’Eure et de la ville de Louviers. Le musée municipal rend hommage à une figure emblématique de notre ville et du département de l’Eure.(...)

Et après ça ? Rétrospective Ben
(œuvres des années 1960 à 2011)

(Exposition du 18 novembre 2011 au 18 mars 2012)

Ben jongle avec les mots, les inscrits partout...sur des panneaux monochromes rappelant le tableau noir de l’école, des toiles, des objets divers.
Il en résulte des phrases, des citations, des mots rédigés, des jeux de mots souvent ironiques, décalés, faussement naïfs et assurément provocateurs. Ben s’interroge et nous interroge sur le contenu de l’art et son devenir. (...)

Fabrique d’images : Nicolas Tourte et Laurent Gueneau
(Exposition du 30 mars au 20 mai 2012)

La Villa Calderón qui offre aux artistes un lieu de travail et d’hébergement, a reçu, entre 2010 et 2012, Nicolas Tourte et Laurent Gueneau. L’exposition présentée au musée de Louviers est l’aboutissement de leur travail en résidence.
(...)

Portfolio automatique :

Documents joints