Publié : 4 juin

Fonds Régional d’Art Contemporain

Le FRAC Normandie Rouen

Le Fonds régional d’art contemporain (FRAC) Normandie Rouen est une association culturelle destinée à soutenir et diffuser l’art contemporain grâce à un fonds d’œuvres regroupant des artistes phares et signifiants de la création contemporaine.

JPEG - 118.3 ko
Photo : Marc Domage


Implanté à Sotteville-lès-Rouen (face au Jardin des Plantes de Rouen), le FRAC Normandie Rouen dispose d’un lieu d’exposition pour présenter régulièrement et selon différentes approches une partie de ce fonds ainsi que des expositions consacrées à des artistes émergents ou confirmés de la scène artistique. Il bénéficie également d’un espace pédagogique spécifique pour accueillir tout au long de l’année les publics les plus divers autour d’ateliers, de rencontres, de stages, d’événements, de conférences et de visites.
Outre son programme dans les murs, le FRAC Normandie Rouen conçoit également un programme hors-les-murs afin de diffuser largement sa collection par le biais d’expositions et de prêts dans des lieux les plus divers de la région (musées, centres d’art, établissements scolaires, universités, médiathèques, hôpitaux).
Enfin, sa mission consiste aussi à enrichir sa collection par l’acquisition régulière d’œuvres d’art contemporain.
Il est subventionné par la Région Normandie et par la DRAC Normandie / Ministère de la Culture et de la Communication.

INFORMATIONS PRATIQUES

Professeur chargé du Service Éducatif :
Anthony Peter

Permanence : jeudi matin de 10h à 12h.

Adresse : 3, place des Martyrs de la Résistance, 76300 Sotteville-lès-Rouen.

Contact :
FRAC Normandie Rouen
Téléphone : 02.35.72.27.51
Contact service des publics : Julie Debeer

Site internet du Fonds Régional d’Art Contemporain
Compte Facebook
Compte Twitter

ACTIVITÉS PÉDAGOGIQUES


Une œuvre, un établissement
Depuis 2003 le Frac Normandie Rouen organise, en lien étroit avec le rectorat et la Délégation Académique à l’Action Culturelle, une opération originale de prêts d’œuvres. Intitulée Une œuvre, un établissement, cette action d’envergure permet aux collèges et lycées de l’Eure et de la Seine-Maritime d’accueillir, pendant un
mois environ, une œuvre de la collection du Frac. (Quelques expériences pédagogiques à voir sur le blog).
Cette année les œuvres proposées en prêt sont sélectionnées dans l’ensemble de la collection du Frac. Ce choix d’oeuvres répond aux notions présentes dans L’INVENTAIRE, VOL.6 comme la ville, l’habitat, l’architecture, l’occupation de l’espace...
Cette sélection d’œuvres a été présentée par le biais d’une projection et les
enseignants qui ont été invités à choisir parmi elles, celle qu’ils souhaitent emprunter.

JPEG - 94.3 ko
PNG - 51.4 ko

Cartographie du prêt des œuvres du Fonds régional d’art contemporain en 2016-2017.



Pour les enseignants
Anthony Peter, chargé du service éducatif est présent une demi-journée par semaine au FRAC afin de favoriser les échanges avec le milieu enseignant.
Des documents pédagogiques, des stages de formation en lien avec les expositions temporaires ou les œuvres de la collection sont proposés pour les enseignants du premier et second degré.

  • Rendez-vous enseignants
    JPEG - 106.5 ko

    Chaque mercredi suivant le vernissage, un exposé approfondi est proposé par le service éducatif et le service des publics aux enseignants. Un dossier pédagogique complet leur est alors remis et ceux qui le souhaitent peuvent inscrire leurs classes aux visites et ateliers.


    Accueil des scolaires

    JPEG - 134.4 ko

    Le FRAC propose un ensemble d’actions plus spécifiquement adaptées au public scolaire. Ces activités élaborées et encadrées par le Service des publics, s’adressent aux élèves de maternelle (à partir de la moyenne section), primaire, collège, lycée mais aussi aux centres de loisirs ainsi qu’aux étudiants.

  • Autour des expositions
    Lors de chaque exposition, le service des publics propose des visites-découvertes et des visites-ateliers.
    Leur contenu est précisé dans un programme disponible sur le site, au FRAC ou sur demande. Les objectifs de ces visites sont d’explorer les caractéristiques plastiques des œuvres afin d’apprendre à mieux les lire et comprendre leurs enjeux. L’analyse et la réflexion sur les œuvres sont ainsi stimulées par le dialogue. Les visites-ateliers permettent quant à elles d’aborder l’exposition à travers la pratique.



  • Autour de la collection
    En dehors des expositions temporaires, le service des publics propose différents types de projets à partir d’œuvres de sa collection. Conçus en collaboration avec les enseignants, ces projets se déroulent dans l’espace pédagogique du FRAC et sont menés sur une ou plusieurs séances.

ARCHIVES

Monographie 6 - Isabelle Le Minh
AFTER PHOTOGRAPHY

exposition du 14 janvier et 19 mars 2017
du mer­c­re­di au di­manche de 13h30 à 18h30 - Sauf les jours fé­riés - En­t­rée gra­tuite.

JPEG - 31.5 ko

Isabelle Le Minh, "Ipad #2" - Série Digitométries, after Yves Klein, 2015. - Courtesy Galerie Christophe Gaillard - © ADAGP, Paris 2016.

Le titre de l’exposition personnelle d’Isabelle Le Minh, After Photography, reprend celui d’un vaste ensemble, entrepris en 2007, dont sont issues la plupart des pièces exposées. Cette
expression, qu’on peut traduire par « après la photographie » ou « d’après la photographie », reflète le cœur de la démarche de l’artiste. Elle explore la nature de l’image, ses objets, ses usages, ses fondements théoriques, ses mythes fondateurs et son histoire. Après le changement radical produit par l’apparition du numérique et des nouveaux canaux de circulation de l’information, il ne s’agit plus pour elle de représenter le monde avec l’appareil mais d’opérer un renversement et d’interroger l’essence même des images, le statut de l’artiste et la notion d’originalité dans un monde dominé par l’image.

Télécharger le dossier pédagogique de l’exposition.

L’INVENTAIRE, VOL.6
Acquisitions de 1997 à 1998

exposition du 24 septembre au 11 décembre 2016
du mer­c­re­di au di­manche de 13h30 à 18h30 - Sauf les jours fé­riés - En­t­rée gra­tuite.

JPEG - 21.1 ko
Karin KNEFFEL, F. XXV, 1996. Huile sur toile. Collection Frac Haute-Normandie © Adagp, Paris

Avec Pep Agut, Atelier Van Lieshout, Michel Blazy, Claude Closky, Hans-Peter Feldmann, Alicia Framis, Karin Kneffel, Suzanne Lafont, Patrick Lebret, Gabriel Orozco, Jack Pierson, Tobias Rehberger, Alain Séchas, Annelies Strba, Patrick Tosani, Xavier Veilhan, Christophe Vigouroux, Bruno Yvonnet et David Zérah.

Le principe de « L’Inventaire » invite à observer la collection, non plus selon une approche thématique et/ou subjective, mais selon un système dont les règles et modes de monstration incitent à aborder les œuvres de la collection sous un angle linéaire et contextuel.
« L’Inventaire, vol. 6 » réunit les œuvres acquises de 1997 à 1998 parmi lesquelles des peintures, aquarelles, photographies ou encore des installations. (Lire la suite sur la page de présentation de l’exposition.)

Télécharger le dossier pédagogique de l’exposition.

Portrait de l’artiste en alter
exposition du 28 avril au 4 septembre 2016

JPEG - 23.8 ko

Prenant pour point de départ une maladie mystérieuse appelée "Trouble de la personnalité multiple" apparue aux États-Unis dans les années 80, l’exposition "Portrait de l’artiste en alter" cherche à étudier comment les artistes aujourd’hui ne cessent de se confronter au genre de l’autoportrait, tout en le réinventant, recourant à de nouveaux modes et codes de représentation.
Sur la base de la collection, complétée par des prêts d’envergure nationale et internationale, le corpus réuni par le Frac s’attache à rendre compte de la grande diversité des modes de représentation aujourd’hui. Il ne se limite pas à la peinture, au dessin et à la photographie, genres traditionnellement attachés à l’autoportrait. Les pratiques populaires et l’influence de la société des mass-médias, notamment avec le photomaton, la vidéo, internet et plus récemment le selfie, ont institué de nouvelles pratiques sociales et de nouveaux gestes qui ont contribué, en partie, au renouvellement de l’autoportrait. (Lire la suite sur la page de présentation de l’exposition.)
Télécharger le dossier pédagogique de l’exposition.

Geert Goiris : Fight or flight
exposition du 23 janvier au 10 avril 2016

PNG - 2.5 ko


Geert Goiris investit les cimaises du Frac, jouant avec l’architecture du lieu et la diversité des formats et des supports de ses photographies. La mise en espace et la nature du lieu même des images, souvent énigmatiques, cherchent à contrarier notre perception physique et affective. En effet, même si ses photographies, définies et détaillées, ont pour référent le réel, elles semblent nous projeter dans un monde indéfini, voire parallèle, aux accents originels ou futuristes.
Le titre de l’exposition Fight or Flight va en ce sens puisqu’il emprunte ce terme à la psychologie. Il fait explicitement référence à la réponse instinctive de notre cerveau face à une situation de danger : le combat ou la fuite.
Télécharger le dossier pédagogique de l’exposition.

Archives de l’action "Une oeuvre, un établissement"

Cartographie du prêt des œuvres du Fonds régional d’art contemporain :
Période du 2 novembre au 18 décembre 2015
Période 4 janvier au 5 février 2016
Période du 22 février au 25 mars 2016

Portfolio automatique :

Documents joints